samedi 28 novembre 2015

Le Guide d'embauche des femmes en 1943

En juillet 1943, le numéro de la revue américaine Mass Transportation Magazine publie un article destiné aux entreprises forcées d'employer des femmes en raison de l'absence de travailleurs partis au combat. 

Il n'est donc plus question de débattre de la possibilité d'engager des femmes pour occuper des postes tenus jusque-là par des hommes, mais bien de sélectionner les femmes les plus efficaces et dont on peut tirer le meilleur. 


Les conseils sont les suivants : 
  • Engager des jeunes femmes mariées qui ont un sens accru de la responsabilité, qui sont plus énergiques et moins frivoles que les célibataires.
  • S'il faut employer des femmes âgées, veiller à ce qu'elles aient déjà travaillé en contact avec le public, sans cela elles risquent d'être pointilleuses et grincheuses.
  • Préférez des femmes solidement bâties car l'expérience montre qu'elles sont plus efficaces que les consoeurs frêles et minces.
  • Faire passer un examen médical qui puisse détecter les faiblesses mentales ou physiques de la candidate.
  • Insister sur la ponctualité car une minute perdue ici ou là a des conséquences fâcheuses sur le rendement global.
  • Donner à la nouvelle recrue un emploi du temps journalier complet car il est démontré que les femmes sont excellentes lorsqu'il s'agit d'obéir à des instructions plutôt que de prendre des initiatives.
  • Donner la possibilité à l'employée de varier les tâches durant la journée, elle sera ainsi moins encline à la nervosité.
  • Il faut accorder un certain nombre de pauses durant la journée afin de respecter la psychologie féminine fondée sur l'auto-estime : les femmes sont en effet plus efficaces lorsqu'elles restent bien coiffées, bien maquillées et qu'elles ont les mains propres.
  • Avoir le plus de tact possible lorsqu'il s'agit de faire des critiques car les femmes sont bien plus susceptibles que les hommes ; ne pas ridiculiser une femme car cela brise son moral et entrave son efficacité.
  • Eviter autant que possible d'utiliser un langage grossier en présence des femmes, car même si elles ont l'habitude d'entendre leurs pères ou leurs maris jurer, elles pourraient développer une aversion pour l'entreprise.
  • Prévoir une grande variété de tailles pour les uniformes afin que chaque employée ait la tenue appropriée : ce point est primordial afin de garantir le bonheur d'une employée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire