vendredi 24 août 2012

Les pois réinventés : Vuitton_Kusama

En 2006, Marc Jacob rencontre pour la première fois à Tokio la grande figure du Pop Art : Yayoi Kusama, née en 1929. Sculptrice, peintre, vidéaste et écrivain, cette artiste japonaise présente à 83 ans une collection pour Louis Vuitton, avec comme motif phare décliné dans toutes ses variantes fantasmagoriques : le pois.





Ce motif trouverait son origine dans une hallucination provoquée chez Kusama par un imprimé, symbolisant pour elle une forme de liberté, de folie et d'excentricité exprimée diversement à travers des performances, des installations et des nus dès les années 1960 et jusqu'à nos jours.








Alors que la firme avait déjà entrepris des collaborations artistiques avec Stephen Sprouse et Takashi Murakami, ce projet, encore plus ambitieux, est né de la fascination de Jacobs pour Kusama et son oeuvre à la fois obsessionnelle et ingénue. 





A partir de ces concepts, le créateur artistique a interprété les travaux emblématiques de l'artiste japonaise en pièces de mode uniques en leur genre. Aux dire de Jacobs, cette ligne de vêtements et d'accessoires est destinée à favoriser la rencontre du grand public avec l'art contemporain. Rappelons que cette collaboration continuera dès octobre 2012.


Le Glamour España du mois d'août propose une superbe série de photographies de Sara Zoraquino, avec le mannequin américain Kesley Noyes. Shooting à découvrir absolument, y compris dans sa version filmée (cliquer sur le lien, ci-dessus).






Aucun commentaire:

Publier un commentaire